3_IcareHD

 

J'habite un labyrinthe ébouriffé de buis

jardin de pas perdus

de détours

et d'errances

où le mufle du vent soulève les fragrances

d’un été révolu

 

Quand la vie se délite en allées et venues  

autour d'un rien de sens

d’une pensée ténue

se perdant à loisir au hasard des bosquets

il me manque l’élan de ce battement d’ailes

qui pourrait m’arracher au sable sans issue

pour aller respirer l’haleine du soleil