mois-01-janvier

 

La nostalgie collée aux dents comme une feuille de salade

la vieille année quitte la table

en repoussant d'un ventre lourd

l'œil embrumé

sa coupe vide

 

Elle a sucé jusqu'au dernier les feuillets de l'éphéméride

Elle a tassé dans les poubelles

les papiers dorés  

les ficelles

qui maquillaient grossièrement

ses démissions les plus cruelles

  

La vieille année aurait aimé

qu'on se remémore ses charmes

qu’on la retienne dans sa fuite

et lui fasse un brin de conduite

 

Las, la voilà dans l’escalier poussée par une mijaurée

à l’agenda farci de liesses

faux cils

faux saints

vagues promesses …

 

La Bonne Année c’est la nouvelle

la vieille a perdu tout son sel