oyats-ganivelles madameodin1

Plage livrée par lots sur des carrés d’éponge

le bonheur est en solde entre les parasols !

                    

Au rayon produits-frais

carpaccio saisonnier

l’océan se détaille en minces vaguelettes             

 

Du parking au rivage

sous le laser brûlant d’un soleil outrancier

courent les ganivelles

                    code-barres de l’été

 

On rêve de surprendre un brin de vie sauvage

que la dune recèle à l’ombre des palis

 

Mais l’œil vif des chardons

                      le frisson des oyats

                                           la flamme des pavots

attendent patiemment l’exil des vacanciers qui leur rendra

                    l’appel joyeux du gravelot

                                             piquetant son reflet au miroir de l’estran