IMG_20180425_110847

 

Poignées de dés jetés sur le tapis des champs

aux genoux des coteaux

s'égaillent les villages

poudrés jusqu'aux sourcils de leurs vergers en fleurs

 

Aux balcons du vignoble

s'accoude le printemps

 

Jaillis de leurs fourreaux des glaives de grès rose

tournoient contre le vent

sur le galop des bois

Les donjons  ébréchés sous leurs barbes de lierre

bruissent du  souvenir des joutes d'autrefois

 

Les Vosges débonnaires

en leurs jupons bouffants

couvent ces guenilleux rassis qui fanfaronnent

en se rêvant encor vainqueurs bardés de fer

sous les yeux langoureux de leurs tendres friponnes

 

Il y a bien longtemps

pourtant

que les coquettes

leur ont avec des ronces

noué les aiguillettes !