29 mai 2017

Quiberon

  enfant que j’ai jadis bercé dans son panier ouvre les deux battants des portes de la mer écarte devant moi sa splendide colère je marche dans tes pas confiante émerveillée   je t’ai mené longtemps aux rives des rivières t’ai regardé pousser plus haut que les roseaux aujourd’hui tu m’apprends cette terre étrangère insolente et têtue dressée contre les flots   debout dans les embruns tu ris et je suis fière de te voir devenu ce chardon sec et dru luttant contre le vent et conduisant ta mère aux... [Lire la suite]
Posté par amibrett à 10:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 mai 2017

C'est la tendresse

C’est la tendresse au doux pelage qui s’installe sur nos genoux comme une bête familière use du lit de l’amour fou   Elle réchauffe nos hivers en  s’enroulant à notre cou   C’est un bijou de quatre sous la fleur de givre à la fenêtre qui enchante les aubes floues quand la journée peine à renaître engourdie dans ses draps pilou   C’est ma tendresse qui s’alarme d’un rien d’un faux pas d’un soupir tremblant de lire un morne aveu au miroir sans tain de tes yeux   C’est ta tendresse qui... [Lire la suite]
Posté par amibrett à 07:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]