arl kin (164) - Copie

 

Elle écrivit longtemps

ses lettres chantaient clair

 

Alerte et savoureuse

elle philosophait en points de suspension

épinglait des clins d’œil

à ses exclamations

soufflait de faux secrets entre deux parenthèses

 

Ses lignes sinuaient en montant sur sa page

se gonflaient de tendresse et de fraîche gaîté

 

Elle écrivit longtemps

puis je vis tituber

certains de ses envols

- mes yeux … ma petite fille !

elle se raréfiait

sa plume tarissait

s’allégeant son courrier  me devint plus précieux

 

Une nuit elle ouvrit ses pauvres doigts noueux

la vieille serre usée avait lâché sa branche

et le stylo tomba fleurissant le tapis

de l’encre d’une tache

qui n’a jamais

pâli